Au début, quand on crée sa boîte, c‘est parce qu’on a :

  • Jour 1

    1

    Une promesse d’aventure ?

  • Semaine 1

    Un besoin de liberté ?

    2

    Semaine 1

  • Mois 1

    3

    Une mission à remplir ?

  • Année 1

    Une quête de sens et de cohérence ?

    4

    Année 1

  • Année 2

    5

    Un rêve plus grand que soi à réaliser ?

  • Année 3

    L’ambition de rendre le monde meilleur ?

    6

    Année 3

  • Année 4

    7

    Besoin de rester motivée au quotidien ?

Sauf qu‘une fois qu’on est sur le terrain, le pilote automatique se met en route, et au final :

On perd un temps fou à réinventer la roue

Et à écouter Pierrette, Paulette et Jeannette et leur super-méthode-trop-bien qui va nous rapporter des millions…ou pas.

On n’obtient pas les résultats souhaités

alors on se flagelle, et on se dit qu’il faut vraiment qu’on fasse des efforts, et qu’on ne pourra pas se reposer tant qu’on n’aura pas tout réussi…

On se dit qu‘on n’aura jamais ce qu’on veut

parce que personne ne veut vraiment de notre offre, que d’autres le font mieux que nous, alors autant attendre qu’un miracle providentiel arrive…

Et puis au final, c’est toujours la même histoire !

quoiqu’on fasse on se retrouve toujours coincée entre mille et une possibilités, trop de possibilités, et ça nous prend la tête…

Le Syndrome de l’imposteur squatte notre mental

alors on s’épuise à la tâche et on ne se lancera pas tant que tout ne sera pas parfait, et plus-que-parfait même…

Un doute existentiel nous assaille et nous paralyse

Suis-je vraiment la bonne personne, au bon endroit ? Et à quoi bon s’échiner à partager un message profond si personne n’y croit…

Tu as envie de vivre de ton activité pour de bon?

GENRE VRAIMENT !!!